Accueil Brèves Plan du site Contact Wiki Forums



 

Les travaux de René Peoc’h : Poussins et micro-pk


René Peoc’h a réalisé, dès le milieu des années 1980, des expériences de micro-psychokinèse avec des poussins. Ces expériences avaient pour pour but de montrer qu’en présence de ceux-ci , un mobile qu’ils auront pris pour leur mère, se déplacera de façon non aléatoire. Voici un résumé de ces experiences :

Faisant le constat de la difficulté de la reproductibilité d’effets psychokinétiques avec des sujets humains, René Peoc’h (médecin, docteur en Sociologie et docteur es sciences naturelles, spécialiste de l’étude du comportement animal) décida d’utiliser des animaux. Il choisit en particulier des poussins. L’intérêt d’utiliser ce volatile est qu’il peut être conditionné par "empreinte" : le poussin prend pour sa mère le premier objet qu’il voit à sa sortie de l’oeuf ( cf. travaux de K.Lorenz ).

(JPEG)

La plupart des poussins ont été conditionnés de la façon suivante :

-  On présente le tychoscope au poussin à la sortie de l’oeuf,
-  les jours suivants on laisse le poussin évoluer librement avec le tychoscope ; le poussin suit les déplacements du mobile,
-  Le poussin est placé dans une cage avec une face transparente tandis que le tychoscope évolue dans un rectangle fermé par un cadre de bois placé contre la cage,
-  Le tychoscope, dont les tracés sont enregistrés, se déplace dans ce rectangle pendant une periode de temps déterminée à l’avance.

L’hypothèse est la suivante : un poussin conditionné de la sorte, placé dans une cage avec un tychoscope dans son champ visuel, influencera le déplacement du mobile. Peoc’h suppose que si les poussins sont à l’origine d’un effet micro-pk, un déplacement non aléatoire du mobile sera observé. Un traitement statistique montrera alors un effet significatif.

Le tychoscope inventé par R.Tanguy (avec un poussin dans la cage) - 15.7 ko
Le tychoscope inventé par R.Tanguy (avec un poussin dans la cage)

Cet effet est démontré en comparant les tracés avec ou sans poussin(s) pour voir si le déplacement du tychoscope en présence des animaux est modifié de façon significative. On suppose que les poussins "souhaitent" que leur "mère", en l’occurrence le tychoscope, se rapproche d’eux. Par conséquent, on s’attend à ce que le mobile évolue plus souvent près de la cage des poussins en leur présence.

Un exemple de tracé où le tychoscope est venu près de la cage - 9.7 ko
Un exemple de tracé où le tychoscope est venu près de la cage

Ces travaux ont été effectués dans un premier temps dans le cadre d’une thèse de médecine puis ont été reproduits à la Fondation Odier (une fondation suisse). Le traitement statistique a été amélioré entre les deux expériences, ce qui à son importance comme nous le verrons plus loin :

-  Dans le cas de la thèse de médecine, les déplacements du tychoscope sont enregistrés à l’aide d’un rangée de carreaux de 1cm de côté tout le long de la bordure à l’extrême périphérie du rectangle. Chaque fois que le tychoscope laisse un trait de 1/4 de millimètre dans une case, celle-ci est comptée comme remplie.
-  Dans le cas des travaux effectués à la Fondation Odier, le déplacement du tychoscope est enregistré à l’aide d’un ordinateur par calcul de la moyenne des abscisses x du deplacement du tychoscope par rapport à son point de départ(au contre du rectangle)

Moyenne des x - 6.5 ko
Moyenne des x

L’expérience de base a été déclinée en faisant varier différents paramêtres :

Pour la thèse :

-  Expérience avec un poussin conditionné par l’empreinte (résultats significatifs) ;
-  Expérience avec un poussin non conditionné par l’empreinte (résultats non significatifs) ;
-  Expérience ave le poussin P1, plus doué que les autres (résultats très significatifs) ;
-  Expérience avec 15 poussins non conditionnés par l’empreinte (résultats significatifs) ;
-  Expérience réalisée avec une bougie placée sur le tychoscope, dans le noir : la bougie se déplace sous les poussins (ils sont pendus par les pattes successivement dans les 4 coins). Ils ont une action répulsive sur le tychoscope (résultats significatifs).

A la fondation Odier :

-  Expérience réalisée avec une bougie sur le tychoscope, dans le noir : la bougie se déplace dans le rectangle tandis que les poussins sont placé dans la cage. L’action est attractive car les poussins ne supportent pas d’être dans le noir. (résultats significatifs)
-  Expérience réalisée avec le GNA situé à 23 km (résultats significatifs).

Des tracés test (avec cage vide) sont effectués après chaque tracé avec poussin(s). Les résultats de ces tracés sont non significatifs.

Aussi surprenant que cela puisse paraître, les résultats de ces expériences sont statistiquement significatifs et laissent donc supposer qu’il y a effectivement un effet des poussins sur le tychoscope. Cet effet possède les caractéristiques suivantes :

-  il apparait lorsque les poussins sont conditionnés (le tychoscope vient 2,5 fois plus souvent du côté de la cage que lors des tracés test dans la thèse de médecine, et dans 71 % des expériences le tychoscope se place du côté de la cage contre 50 % lors des expériences test à la Fondation Odier),
-  il devient répulsif lorsque les poussins ont peur du tychoscope (certaines expériences avec bougies),
-  il devient attractif quand les poussins souhaitent que le tychoscope s’approche, alors qu’ils ne sont pas conditionnés (certaines expériences avec bougies),
-  l’effet est indépendant de la distance du GNA.

Le fonctionnement de l’effet en lui-même demeure à ce jour inexpliqué, ce qui d’ailleurs est source de la majorité des critiques à l’encontre de ces expériences et du manque de crédit qui leur est accordé. Cela malgré le fait que d’autres équipes aient confirmés ces résultats. On peut citer notamment Remy Chauvin qui a fait des expériences avec le même tychoscope avec des souris.

Quelques commentaires

Les travaux de René Peoc’h ont été l’objet de beaucoup de critiques. Certaines d’entres elles sont assez techniques et sans avoir étudié en détail les publications il est difficile de bien les saisir. Ces critiques sont-elles valides ? Est-ce que les résultats résistent à une analyse approfondie ?

-  L’ effet de bord

L’effet occasionné ne serait en réalité qu’une influence des "bords" (quand le tychoscope rencontre un bord, il a tendance à en rester plus longtemps proche ce qui fausserait les calculs). Pierre Macias a répondu à cette critique et montre qu’elle n’est pas valide. De plus, si cet effet avait une incidence, les tracés avec poussins ne seraient pas différents des tracés test.

-  Le découpage par la diagonale

Dans la thèse de médecine, le découpage pour déterminer si le tychoscope se rapproche ou non, se fait par la diagonale. Si Peoc’h utilise un découpage par la diagonale, c’est qu’il avait remarqué que le tychoscope était à la fois plus proche de la cage mais aussi plus proche du mur (situé contre la longueur du rectangle du côté de la cage). Il suppose que le poussin fonctionne de façon projective (au sens "psychologique" du terme). Se déplaçant lui-même naturellement contre les murs quand il est laissé en liberté, il a tendance à "vouloir" faire évoluer le tychoscope de la même façon.

-  La sélection de l’information

Dans la thèse de médecine, des tracés du tychoscope ne sont retenus que ses passages dans des carrés de 1 cm de côté placés à la périphérie du rectangle. Dans les travaux effectués à la fondation Odier, ce sont simplement les déplacements en abscisse qui sont utilisés pour le calcul. N’y a t-il pas ici une sélection de l’information qui entraine un biais dans les résultats ? Les paramètres statistiques d’analyse et d’obtension des données sont déterminés à l’avance et il est nécessaire de déterminer un moyenne de mesurer les résultats. De plus, les tracés test démontrent lorsqu’il n’y a pas de poussins, le déplacement du tychoscope est complètement aléatoire.

-  L’utilisation de la flamme de la bougie : répulsive dans la thèse de médecine, attractive à la Fondation Odier

N’ y a-t-il pas une contradiction ? Dans la thèse de médecine, les poussins ont un effet répulsif sur la flamme. A l’inverse, à la fondation Odier, les poussins attirent la flamme. La réponse se trouve dans les dispositifs : dans la thèse de médecine, les poussins sont pendus par les pattes et la bougie se déplace à quelques centimètres sous eux (sans les brûler) ! Le rapprochement de la bougie dans cette configuration entraine des cris de stress chez les poussins. En revanche, à la fondation Odier, les poussins sont placés dans une cage sur le côté. Or, les poussins ne supportent pas l’obscurité et on peut supposer qu’ils ont tendance à rapprocher le tychoscope, et sa bougie, pour ne plus être dans le noir.

-  Pourquoi utiliser un angle mort et un découpage différent dans l’expérience avec 15 poussins ?

Une cage avec 15 poussins étant de taille plus importante et sachant qu’il n’y a qu’une partie de la cage qui est transparente, la totalité des poussins ne peut donc pas voir une partie du rectangle et par conséquent cela peut avoir une influence sur le déplacement du tychoscope. C’est pourquoi Peoc’h a préféré utiliser un découpage par la médiane en longueur qui semble plus approprié. Comme toujours, les tracés test permettent de déterminer la validité du découpage. Comme c’est le cas, ces résultats paraissent valides.

-  L’effet expérimentateur

Peoc’h suppose que l’effet provient des poussins. Mais dans la première partie de la thèse de médecine, il est démontré que l’homme peut aussi avoir une action sur le tychoscope. Pourquoi la totalité de l’effet, que les poussins soient présents ou non, ne serait-elle pas imputable à l’expérimentateur ? C’est une question à laquelle il est difficile de répondre. Peoc’h n’etait pas présent pendant certaines expériences (il etait à plusieurs centaines de km). Mais la distance a-t-elle réellement une action dans le cadre de ces phénomènes ? Compte tenu de ce que l’on sait en bio-pk, il semble que non. Il est donc difficile de trancher. Mais cette remarque est vraie pour toute expérience de parapsychologie.

En guise de conclusion...

Quelques conclusions que l’on peut tirer des expériences de René Peoc’h :

1/ La thèse de médecine permet de montrer qu’en présence du tychoscope, et en comparaison des tracés tests, il y a bien un effet significatif. Le comportement du tychoscope a varié selon la présence des poussins.

2/ Les travaux effectués dans le cadre de la Fondation Odier confirment cet effet.

3/ Il serait nécessaire que ces travaux soient reproduits à nouveau par d’autres équipes indépendantes. L’idéal serait que plusieurs tychoscopes soient fabriqués et distribués à des laboratoires indépendants pour une reproduction des résultats

Quelques définitions :

Psychokinèse (pk) : capacité à influencer mentalement un objet, un processus ou un système sans l’utilisation de mécanismes ou d’énergies connues.

Micro-psychokinèse (micro-pk) : Psychokinèse effectuée sur des systèmes micro-physiques aléatoires, tel le bruit électronique.

Générateur Numérique Aléatoire (GNA) : Actuellement, système électronique servant à générer des nombres aléatoires.

Tychoscope : Mobile se déplaçant de façon aléatoire selon un GNA

Infos complémentaires et liens :

La thèse de médecine de René Peoc’h

Article publié dans Journal of Scientifique Exploration 1 , 2 , 3 , 4 (en Anglais)

Article dans la revue française de parapsychologie

Article dans la revue française de psychotronique

Article sur le site de la fondation Odier

Conférence de René Peoc’h

Critique par le cercle zététique

Critique de la critique du cercle zététique par Pierre Macias


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 

 
 

Scepticisme et non-psi

Parapsychologie

      Introduction
      Articles
      Travaux
      Pour aller plus loin...

Paranormal spontané

      Articles
      Témoignages
      Témoigner

OVNI

      Articles
      Témoignages
      Témoigner
      Pour aller plus loin...

NDE / EMI

      Articles
      Travaux
      Témoignages
      Témoigner

Réflexions autour du paranormal

Bibliographie

Paranormal-info.com


Rechercher sur le site :


      Contact
      Forums

[ Plan du site ] [ Haut ]
 

 
Service de consultation

En cas de difficultés, ou d'interrogations, concernant des expériences paranormales que vous auriez pu vivre, nous vous conseillons de contacter le Centre d'Information, de Recherche et de Consultation sur les Expériences Exceptionnelles :

circee

 
Accueil Brèves Plan du site Contact Wiki Forums




Copyright © paranormal-info.com 2004-2005

Site développé avec SPIP, un programme Open Source écrit en PHP sous licence GNU/GPL.
Design © Drop Zone City