Accueil Brèves Plan du site Contact Wiki Forums



 

Mystère

Par Richard LEMONNIER


Le phénomène des ovnis soulève les préoccupations les plus exacerbées de notre société : haute technologie, vie extraterrestre, manipulation politique, peur de l’inconnu. Le grand public manifeste une ambiguïté face à ce mystère. D’un côté, on en rit, on s’en moque. de l’autre, on s’en préoccupe, on en parle, on regarde les émissions qui y sont consacrées. Permettez-moi d’emprunter, pour un moment, le discours et les données de l’ufologie (l’étude des « U.F.O. » : Unidentified Flying Object) pour montrer l’intérêt philosophique du phénomène des ovnis, et plus généralement du mystère. Le phénomène des ovnis est philosophiquement problématique. Il pose un problème logique, épistémologique et métaphysique.

Problème logique

La question la plus souvent posée au sujet des ovnis est : « y croyez-vous ? » Qu’il soit bien clair qu’il n’est pas question d’y croire ou pas. Il y a un phénomène ovni. Les ovnis existent. C’est un fait admis par les scientifiques et les plus hautes autorités (notamment militaires). Mais précisons bien que ovni signifie : objet volant non identifié. Un ovni est une manifestation, qu’on considère généralement être un objet, c’est à dire quelque chose de matériel et de solide, généralement aérien dont on ignore la nature. Que faut-il entendre par là ? Je veux dire : des témoignages de nombreuses personnes affluent depuis les années quarante affirmant avoir observé un ou des objets dont l’interprétation est problématique. On a nommé le ou les objets supposés impliqués dans ces observations « O.V.N.I. », c’est à dire Objet Volant Non Identifié et on a désigné par la suite l’ensemble des cas d’observations non interprétées « phénomène ovni ». En fait, le terme ne convient tout à fait, pour les raisons suivantes : l’objet n’est pas toujours volant. Il y a une diversité de formes, de cas et de phénomènes parfois tout à fait interprétables désignés par cet acronyme. Rien ne permet d’être certain que l’on a affaire à un phénomène objectal, ou objectif, c’est à dire indépendant de l’observateur et de son psychisme. Enfin, le terme « ovni » véhicule toutes sortes de stéréotypes plus ou moins confus et fantasmagoriques, et constitue une étiquette très nuisible à la crédibilité de l’enquête, voire même de l’enquêteur. Le terme « ovni » a fait l’objet d’une campagne de dépréciation de la part des scientifiques.

Néammoins, dans le cadre de ce premier article, nous nous en sommes tenus à ce terme de manière à utiliser une expression connue de tous. Le terme « ovni » comporte cependant un a priori discutable, celui d’être un objet, c’est à dire une chose ayant une existence indépendante de l’observateur. C’est peut-être le cas, mais peut-être pas. Dans les deux éventualités, on se doit de considérer tout de même que le phénomène est réel, c’est à dire qu’il existe, mais qu’il n’est pas pour le moment interprété. C’est pourquoi lorsque Jacques Pradel dans L’Odyssée de l’Etrange ou Alexandre Baloud dans Mystères nous parle des ovnis, il nous dit : il y a quelque chose mais on ne sait pas ce que c’est. On vous en parle justement parce qu’on ne sait pas ce que c’est. cela est la première caractéristique du mystère que je voudrais dégager. Un mystère est un événement qui consiste en une manifestation qui ne trouve aucune interprétation logique conforme aux lois connues de la science ordinaire. Chez le grand public, ce « on ne sait pas ce que c’est » est traduit par « on ne sait pas si çà existe ». Le doute, ou le mystère sur la nature du phénomène, c’est à dire sur les explications ou interprétations à donner au phénomène est reporté, déplacé sur l’existence du phénomène. ce déplacement, qui intéresserait certainement les psychanalystes, est logiquement fallacieux.

Problème épistémologique

Il y a un phénomène ovni. Il est étudié par les ufologues, qui sont la plupart du temps des amateurs bénévoles. La science officielle a déserté le terrain. L’étude du phénomène ovni est difficile et demande une rigueur plus importante que pour les sciences expérimentales. Pourquoi ? Parce que le gros du dossier ovni repose sur le témoignage humain. Ainsi, un ufologue ne se permet même pas de parler d’ovni, de l’objet en tant que tel, mais travaille sur des notifications d’ovnis, c’est à dire des rapports où telle personne relate telle et telle chose. L’ufologue apporte aussi le maximum d’informations sur la position de l’objet, sur les conditions météo, sur le profil psychologique du témoin, etc. C’est pour cela que la science a tant de mal à étudier le phénomène des ovnis. La science expérimentale ne reconnaît pas la validité du témoignage humain. Autrement dit, si vous êtes témoin d’un phénomène ovni, les scientifiques ne vous croiront pas et ne voudront même pas vous écouter. L’ufologue, lui, accorde une valeur à ce témoignage, et ce pour trois raisons :

il y a des éléments récursifs dans les témoignages qui donnent une cohérence au phénomène, et qui permettent au spécialiste de valider les vrais témoignages parmi les fabulations. il y a un très grand nombre de cas, trop important, pour qu’on puisse l’ignorer. le dossier ovni ne repose pas seulement sur le témoignage humain. Il y a aussi des traces tangibles. La seconde caractéristique du mystère est donc : on a pas accès directement, de manière expérimentale, au phénomène en tant que dispositif physique.

Problème métaphysique

Parmi les notifications d’ovnis, on distingue les RR3 ou rencontres rapprochées du troisième type (d’où le célèbre film de Spielberg). Dans ces RR3 le sujet affirme avoir rencontré des êtres venus de l’espace. C’est vrai qu’à première vue, le cas peut prêter à rire. Mais, pour les raisons évoquées plus haut, ces cas sont pris au sérieux par les ufologues. Et après tout, qu’en savons nous ? Nous sommes peut-être, je dis bien peut-être, en contact avec une civilisation extraterrestre. Je sais que l’hypothèse est incroyable, mais il y a bel et bien une possibilité. L’enjeu ne mérite t-il pas qu’on y réfléchisse sérieusement ? Comment organisons-nous ce contact ? Pour l’instant par le doute, par la peur, par l’ironie. Mais ce contact peut arriver à n’importe qui. Que feront-nous alors face à des êtres d’une autre planète ? Quel sera notre attitude, notre comportement ? Le mystère nous met face à l’inconnu. Le mystère est une case vide à l’intérieur de laquelle nous mettons ce que nous sommes nous-mêmes, ou ce que nous fantasmons. La façon dont nous gérons le mystère, dont nous l’assumons, ou au contraire le fuyons, dont nous l’appréhendons, nous met face à la représentation de l’autre, de l’inconnu, de l’ailleurs, de l’étranger, de l’étrange. Qu’avons nous dit ? Que le mystère est quelque chose, qui existe, dont on ignore la nature. Qu’on a pas accès directement à ce quelque chose, mais de façon immédiate. Que le mystère nous met face à l’inconnu.

Pouvons-nous accepter cela ? Pouvons-nous accepter que le mystère se manifeste là où est la limite de la connaissance ? Pouvons-nous accepter la suspension du mystère pour l’explorer ? Parce que le mystère c’est de la connaissance future, si nous l’explorons et perçons le mystère. Pouvons-nous laisser notre suffisance de côté et admettre que nous n’avons pas la réponse à tout, et que nous ne l’aurons jamais si nous n’acceptons pas qu’il y a du mystère ?


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 

 
 

Scepticisme et non-psi

Parapsychologie

      Introduction
      Articles
      Travaux
      Pour aller plus loin...

Paranormal spontané

      Articles
      Témoignages
      Témoigner

OVNI

      Articles
      Témoignages
      Témoigner
      Pour aller plus loin...

NDE / EMI

      Articles
      Travaux
      Témoignages
      Témoigner

Réflexions autour du paranormal

Bibliographie

Paranormal-info.com


Rechercher sur le site :


      Contact
      Forums

[ Plan du site ] [ Haut ]
 

 
Service de consultation

En cas de difficultés, ou d'interrogations, concernant des expériences paranormales que vous auriez pu vivre, nous vous conseillons de contacter le Centre d'Information, de Recherche et de Consultation sur les Expériences Exceptionnelles :

circee

 
Accueil Brèves Plan du site Contact Wiki Forums




Copyright © paranormal-info.com 2004-2005

Site développé avec SPIP, un programme Open Source écrit en PHP sous licence GNU/GPL.
Design © Drop Zone City


Parse error: syntax error, unexpected $end in /home/paranorm/www/bbclone/var/access.php on line 810