Accueil Brèves Plan du site Contact Wiki Forums



 

NDE d’un médecin

Entretien avec le Docteur Rolland


ONDES - A la suite d’un accident de voiture, en 1988, vous avez vécu une expérience que vous rapprochez de la NDE. Pouvez-vous la décrire ?

Dr Rolland - Dès la fin du premier choc assez violent, je me suis retrouvé sur la chaussée après avoir quitté le véhicule. L’impact de la voiture contre le camion ne permettait pas de dégager la chaussée par la droite sans être obligé de faire le tour du véhicule par l’arrière et donc d’affronter un danger (...) Ma passagère se trouvait au niveau de la porte arrière gauche (les portes étaient restées ouvertes). J’étais à cet instant précis face au rail de sécurité, car je m’apprêtais à le franchir. C’est alors que j’effectuais une rotation sur la gauche. Dès ce moment j’ai vu les phares d’un camion (phare bas, éclairage de cabine, feux de remorque). J’ai su immédiatement que le danger était pour moi et que je me trouvais exactement sur son passage (...) A cette fraction de seconde, j’ai effectué un roulé boulé poussant ma passagère ; j’ai été heurté par le camion. J’avais alors effectué un demi-tour en l’air. Ma jambe gauche a été heurtée en extension au niveau du genou. J’ai perdu mes lunettes alors que j’avais ma tête vers le bas et mentalement sur un mode humoristique, je me suis dit " c’est idiot, tu ne verras rien car tu es myope ". Un souffle tel un express passant devant un objet sur le bord d’un quai de gare m’a surpris.

ONDES - Qu’avez-vous ressenti lors de ce choc ?

Dr Rolland - Une très forte accélération, fulgurante. A partir de cet instant, j’étais dans un noir absolu ayant l’impression (non de flotter hors de moi-même) que tout mon corps baignait dans un souffle immatériel doux, sans chaleur, sans froideur, sans douleur physique, sans sensation cinesthésique. Je baignais dans un silence que je qualifierais de vibratoire fait de fréquence très grave proche de l’infrason et d’une vibration plus tenue sans être aiguë, sans être agressive. Ceci a duré une seconde, une minute, un siècle, je ne pourrais le dire. J’étais bien, très bien dans un bonheur incomparable, jamais connu ou rencontré, une vibration de tout l’être de l’intérieur et de l’extérieur de la partie physique et mentale sans aucun aspect terrestre connu. Je me suis alors senti glissé sans douleur dans un mouvement de haut en bas, perpendiculairement à l’axe de la route J’ai ressenti un mouvement de glissement sans douleur. Un sentiment de plénitude m’a envahi comme si quelque chose me parlait ; mais c’était différent ; c’était une plénitude de confiance sur l’Avenir. Cet envahissement de confiance m’assurait que je remarcherai sans canne au mois de mai et la deuxième que je devais refuser mon orientation de carrière. La raison n’était pas fixe, mais c’était un sentiment de danger (cela s’est révélé exact quatre mois plus tard). J’ai réalisé alors la position dans laquelle j’étais à tel point que je pensais que le camion m’avait écrasé les deux jambes. L’ensemble était arrêté. Je n’ai jamais perdu connaissance, ni ma lucidité qui permit le guidage, l’évacuation des secours pour m’extraire de cette position. La douleur alors m’envahit.

ONDES - Une autre expérience tout aussi inexpliquée est survenue par la suite. Pourriez-vous la décrire ?

Dr Rolland - Dans la nuit, j’ai vécu une expérience tout aussi étonnante en effet. (...)

ONDES - Quelle analyse faites-vous de cette expérience ?

Dr Rolland - En situation extrême je n’ai jamais eu la notion de fin, de mort. Du moins cette notion n’a jamais été raisonnée. Je suis certain que si cette question m’avait effleuré, cela m’aurait probablement entraîné vers une attitude de paralysie. Mon sentiment était plutôt un sentiment global de danger majeur. J’étais alors en situation d’hyper vigilance, avec l’impression que mon cerveau avait atteint une prodigieuses capacité d’analyse. Le corps, les mémorisations, tous mes apprentissages depuis mon enfance (âge de 3 ans) sont repassés en séquences d’analyse pour concourir à la seule attitude permettant la SURVIE. Sont-ce mes capacités personnelles ? Je ne puis y répondre. Je n’ai pas trouvé à ce jour de réponse.

ONDES - Pourriez-vous préciser les sensations que vous avez ressenties lors du choc, particulièrement cette musique ?

Dr Rolland - (...)

ONDES - Pourquoi ne pensez-vous pas que cette expérience était une hallucination ?

Dr Rolland - Mon expérience se rapproche des descriptions faites par Albert Helm en 1876** ; on y retrouve un certain nombre de points communs. (...)

ONDES - Cette expérience a-t-elle eu un impact dans votre vie ?

Dr Rolland - Cette expérience a fait irruption dans ma vie et tel un coup de tonnerre dans un ciel serein, toutes mes notions de certitudes ont brutalement vacillées. Tout cela entre le moment du choc et mon arrivée au sol. Mon attitude de vie en fut instantanément bouleversée, comme si en un instant se produisait une fulgurante maturation de l’être. Cette expérience m’a entraîné dans un processus d’évolution avec cette remise en cause des valeurs et des sentiments. La peur de la mort m’a quitté, faisant place à une attitude de vie nouvelle toute empreinte de joie et de sérénité. La remise en cause des principes et des attitudes dogmatiques, les aspects nouveaux de ma propre sensibilité me donnent une connaissance plus agrandie du monde et une approche différente de la réalité. Il me reste une nostalgie de l’approche de l’absolu, mais en aucune façon je ne tente de me soustraire à la vie que j’apprécie encore plus intensément. (...) Cette expérience a réellement changé mon attitude fondamentale de l’approche de la vie. Je n’ai pas peur. J’ai acquis une certitude qu’il existe autre chose ; une autre vision du monde. Je sais au fond de moi même que j’ai rencontré l’absolu. Cette intime conviction est mienne. Elle me conforte dans ma vie de tous les jours. Cette analyse doit s’inscrire dans une longue recherche personnelle qui a commencé brutalement il y a bientôt... huit années.

*Pseudonyme. Ce médecin, âgé de 47 ans, souhaite, pour des raisons professionnelles, conserver l’anonymat. En revanche, il accepte de rencontrer tous les chercheurs intéressés par son expérience.

**Alpiniste suisse ayant décrit son expérience de chute de montagne


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 

 
 

Scepticisme et non-psi

Parapsychologie

      Introduction
      Articles
      Travaux
      Pour aller plus loin...

Paranormal spontané

      Articles
      Témoignages
      Témoigner

OVNI

      Articles
      Témoignages
      Témoigner
      Pour aller plus loin...

NDE / EMI

      Articles
      Travaux
      Témoignages
      Témoigner

Réflexions autour du paranormal

Bibliographie

Paranormal-info.com


Rechercher sur le site :


      Contact
      Forums

[ Plan du site ] [ Haut ]
 

 
Service de consultation

En cas de difficultés, ou d'interrogations, concernant des expériences paranormales que vous auriez pu vivre, nous vous conseillons de contacter le Centre d'Information, de Recherche et de Consultation sur les Expériences Exceptionnelles :

circee

 
Accueil Brèves Plan du site Contact Wiki Forums




Copyright © paranormal-info.com 2004-2005

Site développé avec SPIP, un programme Open Source écrit en PHP sous licence GNU/GPL.
Design © Drop Zone City


Parse error: syntax error, unexpected $end in /home/paranorm/www/bbclone/var/access.php on line 810