Accueil Brèves Plan du site Contact Wiki Forums



 

Un témoignage singulier


"Mon mari mathématicien de formation, qui a enseigné de nombreuses années à l’Université X, aujourd’hui vice-recteur de l’Université X, n’a pas pu m’aider, et a été le témoin depuis bientôt 9 ans de phénomènes bizarres et n’a pu que me soutenir dans la recherche "ailleurs" d’explications, ce qui n’est pas facile, car ce n’est presque pas possible d’en parler autour de moi. Il s’agit de "montres et de "bijoux en or" en général qui s’ouvrent, qui tombent, qui disparaissent...

J’ai surtout remarqué cela dès la fin 94 un peu avant la mort de mon père en février 95. J’avais un petit bracelet en or au poignet. J’ai téléphoné, le bracelet a disparu. Quelques jours plus tard, ma fille le retrouve à côté de son lit, par terre. Je ne prête pas encore attention à cela, contente de le retrouver.

J’achète un gros bracelet en argent serti d’une pierre en ambre. Je suis au lit et, tout à coup, le bracelet se détache et va se placer sous ma table de nuit. Un jour, devant le réfrigérateur, à la cuisine, je parle avec mon mari. Tout à coup, je reçois comme une petite décharge électrique et c’est la pierre en ambre qui se détache du bracelet et qui gicle au milieu de la cuisine !

Je porte une montre en or. A table, en pleine discussion, cette montre se détache, le crochet qui relie la montre au bracelet est déformé.

Nous mangeons un jour dans un restaurant de campagne. Je sais que j’ai joué là avec mon long collier. Rentrée à la maison, je n’ai plus ce collier en or. Nous téléphonons au restaurant, deux fois. Je finis par émettre des doutes, soupçonnant peut-être la serveuse ou quelqu’un du restaurant de l’avoir trouvé et de ne rien vouloir dire. Six mois plus tard, j’avais fait une croix sur le collier. Je me lève le matin. Au pied du lit se trouve MON COLLIER !

Au cours de gymnastique, nous avons besoin d’une clé pour fermer l’armoire qui contient nos habits. Un jour, la clé d’une dame a disparu. Elle ne peut plus s’habiller et cherche une spécialiste pour ouvrir l’armoire. Le lendemain, je cherche de l’argent dans mon sac et je trouve... la clé recherchée !

La police téléphone un matin en me demandant si je savais où étaient mes clés. Etonnée, je leur réponds que j’ai égaré mon trousseau de clés depuis environ une semaine. Voilà l’histoire qu’ils me racontent. La nuit précédente, ils devaient chercher sur un grand pont d’autoroute un téléphone portable perdu par un automobiliste. Un policier, en cherchant, a marché sur un trousseau de clés et ayant la possibilité de retrouver le/la propriétaire, ils m’ont téléphoné. J’avais bel et bien passé sur le pont la semaine précédente. Mais comment mes clés se trouvaient sur le sol de l’autoroute ?

Un porte-monnaie disparaît dans ma voiture. Nous cherchons partout, introuvable. Deux semaines durant, la voiture est utilisée par trois personnes. Un dimanche, mon mari veut aller acheter du pain. Il entre dans la voiture et trouve à côté de la boîte de vitesse... le porte-monnaie.

Un beau bracelet vert en jade, tout rond, éclate en deux morceaux alors que je suis près de la porte d’entrée ouverte et que je veux prendre des lettres à poster. Un bout du bracelet atterrit dehors sur le paillasson, et l’autre sous le manteau suspendu à la garde-robe.

En vacances, dans un petit appartement, je veux mettre des boucles d’oreilles en or déposées sur le lit. Je n’en trouve plus qu’une. Nous cherchons avec mon mari partout dans la chambre, retournons le lit, rien. Nous devons partir et avertissons le concierge au cas où il trouverait cette boucle d’oreilles. Nous repartons, moi déçue ! Quelques semaines plus tard, chez nous, je regarde un soir la télévision. Je suis pieds nus. Il n’y a pas de lumière dans la chambre. Je veux me lever. Je sens quelque chose de froid dans le pied. Je crois qu’il s’agit d’une brique de verre. J’allume et j’ai dans la main ma boucle d’oreilles.

Depuis quelques années, j’ai perdu quatre boucles d’oreilles pas retrouvées, un petit bracelet en or que je n’enlevais jamais. Un jour, je sens une drôle de sensation et je retrouve par terre un collier en perles (avec fermeture de sécurité) qui s’est détaché "comme cela" !

-  Ne pas oser en parler
-  Etre prise pour une folle
-  Etre perturbée par les phénomènes qui alternent dans le sens où il y a de longues périodes où rien ne se passe, que je ne peux rien prévoir, que j’ignore ce qui va à nouveau arriver, quand, comment, avec quoi
-  Vouloir trouver des explications sans savoir qui peut les donner, ni rencontrer celui ou celle qui va nous aider à trouver ce que nous pouvons faire avec cela, comment procéder, ce que cela signifie, être sans cesse dans le doute

Ce sont ces raisons qui m’ont fait tant apprécier l’émission sur Europe 1 consacrée aux "lumières obscures". Quant à mon mari, s’il soutient mes recherches, il ne peut rien dire et ne comprend pas ce qui se passe ! Je suis contente que le scientifique qu’il est soit le témoin de pareils phénomènes."


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 

 
 

Scepticisme et non-psi

Parapsychologie

      Introduction
      Articles
      Travaux
      Pour aller plus loin...

Paranormal spontané

      Articles
      Témoignages
      Témoigner

OVNI

      Articles
      Témoignages
      Témoigner
      Pour aller plus loin...

NDE / EMI

      Articles
      Travaux
      Témoignages
      Témoigner

Réflexions autour du paranormal

Bibliographie

Paranormal-info.com


Rechercher sur le site :


      Contact
      Forums

[ Plan du site ] [ Haut ]
 

 
Service de consultation

En cas de difficultés, ou d'interrogations, concernant des expériences paranormales que vous auriez pu vivre, nous vous conseillons de contacter le Centre d'Information, de Recherche et de Consultation sur les Expériences Exceptionnelles :

circee

 
Accueil Brèves Plan du site Contact Wiki Forums




Copyright © paranormal-info.com 2004-2005

Site développé avec SPIP, un programme Open Source écrit en PHP sous licence GNU/GPL.
Design © Drop Zone City